20 avril 2022

Les membres de la FSG s’illustrent au 32e Gala de la vie étudiante

C’est le 14 avril, lors du gala annuel organisé par le Bureau de la vie étudiante, qu à été soulignée l’impressionnante implication académique, professionnelle et personnelle de nombreux étudiants et étudiants de la Faculté des sciences et de génie (FSG).

De gauche à droite : Antony Martel, Marie-Pier Trépanier, Mélanie Cadelis. Crédit : David Cannon

Trois personnalités inspirantes
Parmi les cinq lauréates et lauréats de la catégorie « Personnalité », trois personnes qui étudient à la FSG se sont illustrées par leur dynamisme et leur dévouement qui leur ont valu une bourse de 500 $.

Antony Martel, finissant au double baccalauréat en actuariat et en génie logiciel, possède un curriculum vitae impressionnant d’implications parascolaires! D’ailleurs, il a cocréé le premier comité de gestion de la délégation des compétitions en génie de l'Université Laval afin d’aider ses pairs à naviguer dans cet univers. De la gestion de la trésorerie du Festival de Sciences et Génie à l’organisation du Show de la rentrée, il a également occupé la vice-présidence des affaires pédagogiques de l’association des étudiants et étudiantes en informatique (ASETIN) ainsi que celle des affaires internes de l'association des étudiants en sciences et génie de l'Université Laval (AESGUL).

Finissante au baccalauréat en génie mécanique, Marie-Pier Trépanier s’implique activement pour augmenter la représentation féminine dans ce domaine et dans l’implication parascolaire, entre autres en participant à des tables de discussion en collaboration avec l'Institut EDI2 et le Département de génie mécanique. Elle est d’ailleurs la présidente de l’association des étudiantes et étudiants en génie mécanique (AEGMUL) et a cofondé Génie uELLES, une initiative dynamique visant à motiver, informer et promouvoir le génie au féminin.

Le précieux dévouement de Mélanie Cadelis, étudiante au baccalauréat intégré en informatique et gestion qui siège également comme membre étudiante sur son comité de programme, a fait évoluer des causes variées. Elle a participé à la création d'un comité en santé mentale au sein de l’AESGUL en plus de cocréer le regroupement Féminité UL qui offre du soutien aux étudiantes en technologie de l’information qui naviguent dans ce domaine à prédominance masculine. 

Des projets innovateurs
Dans la catégorie « Projet parascolaire », l’Équipe IGEM ULaval s’est mérité un prix pour son projet aSAP : a Solution Against maple Polymers.

Dans la catégorie « Sciences et technologies », deux équipes de la FSG, soit Canoë de Béton et Formule SAE de l’Université Laval, se sont démarquées et ont été sélectionnées pour représenter l'Université Laval dans la catégorie « AVENIR Sciences et technologies » lors de la finale locale du programme universitaire de Forces AVENIR qui aura lieu en septembre.

Félicitations aux lauréates et aux lauréats!