28 mars 2022

384 ingénieures et ingénieurs de l’Université Laval font serment d’aider la société

Une nouvelle cohorte d’ingénieures et ingénieurs a été célébrée lors de la Cérémonie d’engagement de l’ingénieur qui a pris place au Grand Théâtre de Québec le 13 mars dernier. 

Crédit photo : Ludovic Gauthier

Organisée par la Société des Sept gardiens, cette tradition canadienne réunit chaque année les finissantes et finissants de l’est du Québec afin de les sensibiliser aux valeurs et aux devoirs associés à leur future profession en leur faisant prêter serment. Ce moment très attendu, s’accompagne de la remise du fameux jonc de fer martelé, un symbole d’engagement et de dévouement envers le domaine et la société. 

Cette année, 384 finissantes et finissants provenant de 16 baccalauréats en génie de la Faculté de sciences et de génie, de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, ainsi que de la Faculté de foresterie ont lancé leurs carrières en grand lors de cette cérémonie et sont maintenant prêts à s’épanouir dans un domaine riche en possibilités.

Cette édition fut un succès grâce à l’implication de nombreux bénévoles du programme, mais particulièrement attribuable au travail de Philippe Gagnon et de William Therrien, deux finissants en génie chimie qui ont pris en charge l’organisation de l’événement tel que le veut la tradition.

La Faculté des sciences et de génie tient à féliciter cette nouvelle relève et lui souhaite le meilleur des succès dans leurs nouvelles fonctions!